Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/09/2017

Thoughtleader : site hybride intelligent, plate-forme de contenus “EGC”

Thoughtleader, meilleur blog d’Afrique du Sud 2008, est un site hybride de débat, détenu par M&G Online (en association avec le Guardian britannique). Il collecte ce qui se fait de plus intelligent sur le Web, en mixant des contenus éditoriaux, des contributions d’experts (« Expert Generated Content », web2.0 ,  le meilleur de contenus UGC, des blogs….

   Autrement dit en anglais :  « an editorial group blog of quality commentary and analysis. »

Il s’agit donc d’une plate-forme d’ « EGC » qui collecte de l’« UGC contrôlé », de l’ « UGC intelligent » d’experts, d’intellectuels, d’universitaires, d’« influenceurs », qui s’ajoutent aux articles et éditoriaux du Mail & Guardian, pour provoquer des débats et proposer des contenus écrits de qualité.       

 « Les contributeurs ne sont pas payés. Ils écrivent par passion, pour la reconnaissance de leurs pairs et pour avoir de l’influence », a expliqué il y a quelques jours, son fondateur  lors d’une conférence de la Wan à Amsterdam.

Quatre principes doivent guider, selon lui, les médias pour réussir l’intégration des contenus EGC :

  • Garder une attitude de « control freaks » sur leurs propres contenus (+ mécanismes de vérifications, pas de mélanges, ne pas s’exposer aux risques…)

  • Ne pas considérer tous les lecteurs comme égaux (favoriser les meilleurs contributeurs, choisissez les éditorialistes par invitation, le club UGC doit être fermé, accueillir les réseaux des contributeurs influents, la reconnaissance et l’influence jouent un rôle plus important que l’argent).

  • Rester concentrer sur la qualité (tout le monde ne s’improvise pas journaliste ou photographe, mais ne pas ignorer l’UGC, faire des expériences sur des sites annexes sous d’autres marques)

  • Nouer des partenariats avec les contributeurs (aller plus loin que simplement accueillir les contenus, faire des partenariats média/blogueurs, s’attaquer à de nouvelles niches pour trouver de nouvelles audiences loyales, être souple sur le copyright, aider un blogueur à avoir des accréditations, partager les revenus pub et le trafic avec les contributeurs).    

Pour Buckland, qui travaille désormais pour le plus grand groupe de médias du pays (Naspers, via Media24), les récents incidents impliquant des contributions du public dans l’information qui se sont avérées fausses (mort de Steve Jobs, …) sont entièrement de la faute des médias et à l’insuffisance de leur processus de vérification.

Quelques stats :

ThoughtLeader compte plus de 6 millions de mots écrits par des lecteurs, plus de 3 millions produits par des experts. Soit un coût nul, pour du contenu de qualité !

Un de ses contributeurs : Khaya Dlanga (“In My Arrogant Opinion”) compte plus de 6 millions de visites.  

Son modèle d’affaires est publicitaire.

Depuis et fort de son succès, Thoughtleader a fait des petits : techleader, sportsleader.

Ce site rappelle aussi ce que fait en vidéo l’américain Fora.TV , un YouTube intelligent !

 

Les commentaires sont fermés.