Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/10/2015

la CHROMOTHERAPIE en piscine

 Du vert pour diminuer la tension sanguine, du jaune contre la mélancolie, du rouge en période d'examens ... les couleurs agissent aussi bien sur notre corps que sur notre moral. Véritables stimulatrices, les unes nous permettent de nous recharger en énergie, les autres augmentent notre créativité, nous aident à positives ou nous apaisent.

piscine.JPG

source : http://www.produits-piscines.fr/domotique-piscine.html

  Selon les effets recherchés, la chromothérapie se fait calmante ou stimulante, relaxante ou vivifiante. Pratiquée aux 4 coins du monde depuis toujours, la chromothérapie n'est pas née du dernier arc-en-ciel ni des piscines ! En leur temps déjà, les Grecs et les Egyptiens étaient persuadés des vertus thérapeutiques des couleurs et de la lumière : ils construisaient des temples lumineux et colorés pour soigner les maladies.

 On a également retrouvé trace de cette croyance dans les rituels et les talismans des Amérindiens qui l'appelaient "la médecine de l'arc-en-ciel". Ils reconnaissaient aux couleurs le pouvoir de guérir le corps et l'esprit en utilisant les forces énergétiques de la nature.

 A l'autre bout du monde aussi, en Chine et en Inde lointaines, les couleurs ont toujours eu une place de choix dans la médecine traditionnelle.
Il faudra cependant attendre le 19eme siècle pour que l'on s'intéresse à la chromothérapie aux Etats-Unis et en Europe.

 Les différents ouvrages faisant véritablement état de l'efficacité de ces méthodes datent du siècle dernier et ont été rédigé par des Indiens ou des Américains.

 Aujourd'hui, la chromothérapie fait partie intégrante des médecines douces, même si elle est beaucoup plus utilisée et généralisée de l'autre côté de l'Atlantique que chez nous, que ce soit en bassin de piscine ou ailleurs (domotique ...).

 On prête à la chromothérapie des influences physiques, psychiques et émotionnelles, soit toute une palette d'utilisation. Il n'y a pas une méthode unique pour la chromothérapie. Voire, il y a un procédé par praticien et les méthodes sont aussi vastes que les prescriptions.
Par exemple, on peut boire gorgée par gorgée et tout au long de la journée, l'eau d'une bouteille au verre coloré, exposée au soleil. On peut s'envelopper d'un morceau de soie à la couleur bien déterminée. La chromothérapie passe aussi par le choix de la couleur de lampe, ou bien on peut se baigner dans une eau colorée ...
Autant d’éléments que l’on retrouve d’ailleurs dans le Feng-shui, l’art chinois de favoriser santé et bien-être par l’aménagement de son habitat.

 

S'offrir des bains de couleurs dans la piscine

 A l'heure où l'on recherche tous un peu plus de douceur et de détente dans nos journées pressées et stressantes, on se laisse plus volontiers convaincre des effets positifs des couleurs.

 

Les commentaires sont fermés.